Commerce

  • Expéditions totales: 15 milliards de dollars
  • Exportations: 7 à 8 milliards de dollars

Exportant une part considérable de leur production, les producteurs d’acier canadiens croient aux pratiques commerciales loyales.

Demande Mondiale

Les subventions des gouvernements étrangers ainsi que d’autres distorsions commerciales ont provoqué une surcapacité mondiale de production sidérurgique, laquelle est passée à environ 440 millions de tonnes, ce qui équivaut à près de 30 fois le marché canadien en entier. Le volume de surplus d’acier qui pourrait être produit et acheminé vers le marché canadien a le potentiel de causer du tort à l’industrie nationale, et il pourrait même l’engloutir complètement.

Commerce loyal

Avec l’actuelle surcapacité mondiale de production sidérurgique et les incertitudes commerciales qui planent, le mécanisme de recours commerciaux du Canada est un outil important pour lutter contre les importations nuisibles d’acier. Les producteurs d’acier comptent sur ce mécanisme pour maintenir des conditions équitables, et ils y ont recours pour faire face aux importations déloyales. Les producteurs d’acier canadiens respectent inconditionnellement les pratiques commerciales loyales en accord avec les normes internationales.

Un Marché Nord-Américain Intégré

Le marché nord-américain de l’acier est très bien intégré. En effet, l’acier traverse la frontière canado-américaine à plusieurs reprises pendant sa transformation. Les échanges commerciaux équitables et ouverts entre le Canada, les États-Unis et le Mexique permettent aux producteurs d’acier d’être concurrentiels et prospères à l’échelle mondiale. L’Accord Canada–États-Unis–Mexique nouvellement signé est très profitable pour ces pays et soutient l’intégration indispensable du marché de l’acier nord-américain.